Jeunes filles

Il parait que les jeunes diplômés sont trop exigeants !

A peine sortie du monde de l’école, je suis déjà à la recherche d’opportunités car l’avenir de l’entreprise dans laquelle je travaille est incertain… Et j’avoue avoir des exigences toutes autres que celle des mes aînés…

Le problème générationnel

Lorsque je suis rentrée chez moi, il y a peu, j’ai parlé avec mes parents et mes amis de mon avenir. Je ne sais pas encore dans quelle entreprise ce dernier se trouve, mais j’avoue que ce n’est pas cela qui m’inquiète. J’ai trouvé ce que j’aime faire et je n’ai pas l’intention de baisser les bras. Je trouverai un travail, je le sais ! (Employeurs potentiels vous m’entendez ??? !!!!!)

Ce qui m’a fait réfléchir est plutôt la façon dont est perçu le monde du travail par mes aînés. En effet, quand je leur ai dit que durant mon stage de fin d’études, à défaut de pouvoir négocier mon salaire (je l’ai fait, mais aucune concession n’était possible étant donné la situation financière de celle-ci), j’avais négocié mes jours de congés (2.5/mois) et le remboursement de la moitié de mes frais de transports, ils m’ont regardé bizarrement … Leur première réaction à été de me dire :

« Passer ton temps sur l’ordinateur, rédiger des articles, étudier des graphiques et parler à des gens sur les réseaux sociaux n’est pas vraiment un métier, alors tu devrais être contente déjà d’avoir un stage »

… et Bim, en pleine face ! Oui, ce n’est pas parce que l’on est adulte que l’on comprend tout ce qu’il se passe autour de nous, notamment en terme de « nouvelles » évolutions techniques ! Puis ils ont continué par :

«  Et en plus tu as le culot d’exiger des choses … mais tu n’as pas honte. Tu ne trouveras jamais du travail si tu te comporte de cette façon. Tu dois te taire et dire « oui Monsieur, oui Madame ». Non mais on n’a jamais vu ça. Fais attention, ça va te fermer de nombreuses portes !»

Là, j’ai commencé à me poser des petites questions et à me dire qu’ils avaient sûrement raison… mais plus le temps passait, plus je trouvais que ce qui avait été dit était …. Faux.

Aujourd’hui, je comprends mieux les problèmes rencontrés par mes camarades lors de leurs recherches d’emploi. Mais il faut comprendre que le monde du travail à changé. De nouveau métiers sont apparus et avec eux de nouvelles techniques et façons de travailler.

Génération Y

J’ai suivi il y a peu une web-conférence sur la génération « Y », menée par Simon Vandendriessche de l’équipe d’Incenteev et elle m’a beaucoup intéressée. Hélas elle n’est pas accessible par tous, alors vous ne pourrez certainement pas la voir… C’est dommage. Mais vous pouvez retrouver ici un article à ce sujet. Il a été écrit suite à une conférence de cette même équipe à HEC. Bonne lecture !
Pour ma part, je trouve qu’il résume parfaitement la nouvelle génération qui est en train d’entrer sur le marché du travail. Une phrase résume parfaitement la situation :

« Pour la génération Y, la formation traditionnelle n’est plus efficace, il faut qu’elle soit continue, collaborative et sociale. »

Verdict 

Pour en revenir aux questions de mon entourage. Je ne me sens pas « rebelle » ou « trop exigeante », non. Je cherche seulement à m’épanouir dans mon travail et ainsi prendre du plaisir à le faire tous les jours. Pour cela, j’ai besoin de certaines choses et je pense que le milieu de l’entreprise devrait prendre en compte ces considérations. Je ne demande, pour ma part, rien d’extravagant. Enfin je trouve. Oui, ça chamboule un peu ce qui avait été établi il y a de cela un bon moment. Mais cela ne remet en aucun cas mon travail en compte. Au contraire.

 Je ne leur ai pas encore dit que j’avais fait des pieds et des mains pour qu’avec mes collègues nous ayons des chaises confortables et adaptés pour une journée entière assise, car j’avais trop peur de me faire fustiger !!! Mais pourtant c’est le cas ! AHAHAH !

Futurs employeurs, il va falloir s’adapter à la génération Y ! Elle n’a pas décidé de respecter les règles établies auparavant. Méfiez-vous !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *