Metiers du web

Petite étude sur les métiers du web – 1

Hier, le Blog du Moderateur publiait sont enquête sur les professionnels du Web en France et il nous en apprend beaucoup ! En voici petit résumé.

Au niveau de l’emploi :

30% des recrutements se font par le biais d’un site internet d’offres d’emploi. Cela fait d’eux les premiers canaux de recrutements.
Suivi à 24% par la cooptation et le réseau personnel et 11% par candidatures spontanées. Les approches directes ne représentent que 10 %. Les autres canaux sont les médias sociaux, les sites spécialisés tels que Pôle Emploi ou l’Apec, les cabinets de recrutement, …

Cela nous montre donc qu’il n’est plus seulement nécessaire d’être présent sur Internet. C’est une obligation !

Au niveau de la formation :

La formation est aussi un point important dans le travail. En plus des études, elle permet de développer ses compétences ou de rester à jour avec les tendances.
47% des professionnels du web en ont suivi une depuis qu’ils travaillent.

La formation est donc nécessaire tout au long de la vie. Et cela se voit bien, notamment dans les métiers du web.

Au niveau des entreprises :

Les premiers employeurs pour les métiers du web sont les agences de communication / marketing / publicité et principalement des PME – à 51%. Elles sont aussi les plus représentées en termes de structures, ce qui explique un peu ce chiffre. Arrivent ensuite les TPE, ce qui est plus surprenant, à 22%.

Il n’est donc pas intéressant de se focaliser uniquement sur les grande entreprises, étant donné que l’emploi se trouve principalement dans les PME !

Au niveau des méthodes du travail :

Le télétravail n’est pas encore entré dans les mentalités des employeurs. En effet, seulement 4% des professionnels du web travaillent à distance plusieurs fois par semaine et 13% au moins un jour par semaine.
Cette méthode de travail est attractive aux yeux des salariés. 71% des sondés se disent intéressés par cette aménagement.
Les open space ne font plus l’unanimité auprès des professionnels. Cependant 53% travaillent dedans. 39% travaillent à plusieurs dans un bureau contre seulement 5% seuls à leur bureau.

Il serait temps de réorganiser les méthodes de travail et de les adapter au 21e siècle !

Au niveau de la satisfaction :

Les professionnels du web sont satisfaits à 93% de leur métier, 88% de leurs collègues et 85% de leur secteur. Ce qui pêche, en revanche, ce sont les rémunérations et les moyens mis à disposition.
Ces personnes ont prennent donc à cœur leur travail et ne semblent cependant pas reconnus à leur juste valeur.
L’épanouissement atteint 79% chez les professionnels du web. La rémunération et a qualité des missions font partie des améliorations citées par les « non-satisfaits ».
Le stress au travail est présent mais seulement de temps en temps pour plus de la majorité (57%). Les délais à tenir, les charges de travail et la relation avec la hiérarchie sont mis en cause.

 

Pour le moment, cette enquête nous permet de voir qu’il y à de nombreux points à faire évoluer. Le travail n’a plus une seule définition, mais bien plusieurs, en fonction du secteur d’activité.

(suite à venir !)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *