Web

Petite étude sur les métiers du web – 2

Pour faire suite au premier article, nous allons analyser la suite de l’étude mise en place par le blog du modérateur sur les métiers du Web.

Au niveau de la mobilité et de la fidélité :

L’avenir au sein d’une entreprise pendant plus de 5 ans n’est pas envisageable pour 51% des sondés. Cela montre bien que la mobilité est au cœur de leurs attentes. Les CDI ne sont plus les principaux soucis. En ce qui concerne le métier en lui-même, 39% se disent fidèle à leur profession.
Les principaux éléments pouvant pousser ces professionnels à changer d’entreprises sont les missions proposées, la rémunération et les possibilités d’évolution, respectivement à 100%, 97% et 93%.
L’entreprise qui les attirera devra être connue, avoir une bonne ambiance de travail et surtout proposer un niveau hiérarchique intéressant.
Les départs à l’étranger ne font pas peur à 31% des sondés. Ce qui montre que pour eux, la mobilité n’est pas un problème. Cependant, d’autres souhaiteraient rester près de chez eux (29%) ou au même endroit (12%).

Au niveau du « Freelance » ou de la création d’entreprise :

La création de leur propre entreprise ne fait pas peur à 43% des professionnels du web. D’autre part, 25% des salariés réalisent régulièrement des missions en tant que freelance ou auto-entrepreneur.

En dehors des heures de travail :

La déconnexion n’est pas facile. 69% des salariés travaillent pour leur entreprise en dehors des heures de travail. Certains regardent leurs mails professionnels en dehors du travail (60%) et d’autres consultent leurs outils de travail (68%).

Le niveau d’études :

57% des professionnels du web ont un BAC +5 et 28% un BAC+3/4. Ils ont donc fait des études supérieures afin avant d’arriver à leur poste actuel.
Il sortent d’une école à 46% et de l’université à 54%, sachant que dans cette dernière la spécialisation était principalement en Communication / Journalisme (33%).
Les jeunes diplômés sont très largement représentés dans les profession du web: 44% des personnes ayant répondu au questionnaire ont moins de 5 ans d’expérience.

Il faut donc en avoir dans le ciboulot pour travailler dans le web ! Et les jeunes sont très présents !

Le salaire :

Le salaire médian de tous les salariés des professions du web est de 28 200€/an. Les salaires sont bien sur beaucoup plus important si l’on travaille à Paris ou en « Province » et les freelance gagnent le moins bien leur vie.

Les types de contrats de ces pros sont répartis de la façon suivante :

Représentation des types de contrats des professionnels du web

 

 

Voila pour la petite analyse et le résumé de l’enquête menée par le Blog du Modérateur au sujet des professionnels du web en 2015.

Bonne lecture !

2 thoughts on “Petite étude sur les métiers du web – 2

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *