Istanbul

Weekend à Istanbul – Mon Profil – Projet Insdigbord

Cette fois-ci je vous emmène du côté d’Istanbul.

J’ai eu le plaisir de visiter cette ville pour la deuxième fois. La première fois avec ma Maman et cette fois-ci avec mon copain !

Nous avons pris plaisir à découvrir la ville. Je me suis même souvenue de plusieurs petits endroits découverts lors de ma première visite, j’étais ravie !

Pour ce qui est du transport, j’ai pris le tramway ou le bateau lors de mon séjour. Ce sont des moyens pratiques et qui permettent de profiter du paysage et de se fondre dans l’univers turc. Mais pour aller et revenir de l’aéroport, j’ai pris un taxi. Ce n’est pas très typique, mais ce fut pourtant bien pratique ! Le métro est aussi une bonne solution !

Pour commencer à parler d’Istanbul, il ne faut pas se tromper. Cette ville est divisée en 3 parties : Européenne et Asiatique, et dans la partie Européenne : d’un côté et de l’autre de la Corne d’Or. Cela fait donc trois endroits à voir.

En premier le quartier de Sultanhamet et ses alentours. Dans cette partie, tout peut se faire à pieds ou en tram :

  • Le palais de Topkapı
  • Sainte-Sophie
  • La mosquée Bleue
  • Le Grand Bazar et le Bazar égyptien
  • La Yeni Cami
  • La Mosquée Süleymaniye
  • Les remparts à Adirnekapi
  • L’aqueduc des Valens

Et je suis certaine d’en oublier.

Pour ce qui est de l’autre côté de la Corne d’Or, il ne faut pas manquer d’aller voir :

  • Le pont de Galata
  • La Tour Galata
  • L’İstiklâl Caddesi
  • La place Tünel
  • La place Taksim
  • Le palais et la mosquée de Dolmabahçe
  • Le quartier de Besiktas
  • Le quartier de Beyoglu
  • Le Çırağan Palace, ancien palais transformé en hôtel de luxe
  • La Mosquée d’Ortaköy et ses alentours

 Pour y aller, n’hésitez pas à prendre le bateau ! Sinon, trams, bus et taxi (plus cher avec en plus une taxe lorsque l’on passe le pont Galata) y vont tous.

Et finalement, nous arrivons au côté le plus dépaysant de cette ville des deux rives :

le côté asiatique est agréable et calme comparé à son homologue européen ! La population y est dense, mais les parcs et promenades y sont mieux aménagés. Il y a de nombreuses choses à voir ici aussi :

  • Le quartier d’Üsküdar
  • La Tour de Léandre (vue de la berge !)
  • La Mosquée Semsi Pasa
  • La villa à Caddebostan
  • Gare de Haydarpasa
  • Le marché de Kadiköy
  • La Bagdat caddesi, haut lieu du shopping
  • La mosquée Mihrimah Sultan
  • Le Palace de Beylerbeyi
  • l’Anadolu Hisari

Nous avons pris un logement par le biais d’un site de comparateurs d’hôtels et nous avons été déçus du résultat. Lors de mon précédent voyage, nous avions pris un petit hôtel proche de Sultanahmet qui était largement mieux.

Lors de mon séjour, j’ai voulu essayer des spécialités locales, alors je me suis laissée tenter, mais j’avoue que je n’ai pas été très aventurière ! Kumpir, Baklava, Kebab ( Adana, Iskender, Dürüm, …), Pide, Raki, Simit, Lahmacun, Çay,… ont fait partie de mon alimentation pendant le séjour. Je vous invite à aller sur cet article pour découvrir d’autres spécialités d’Istanbul.

En ce qui concerne les voyages là-bas, je n’ai pas eu une seule fois un problème. Tout le monde me mettait en garde en ce qui concernait ma tenue (qu’elle ne soit pas trop courte, pas trop décolleté, pas trop voyante …), mais je me suis vite rendue compte que les Stambouliotes ne s’attardaient pas sur ça ! Au contraire. J’ai pu croiser au milieu de femmes voilées, d’autres en mini shorts ! Bien sur qu’il faut respecter les usages et coutumes, mais je pense qu’Istanbul ne demande pas plus de concession que les autres villes. Il faut seulement se respecter !
Pour ce qui est de l’entrée dans des monuments religieux de n’importe quelle confession, il est bien sûr nécessaire de se couvrir les jambes et les épaules. Il faut aussi se couvrir les cheveux et se déchausser lorsque l’on rentre dans les mosquées. Mais pas de panique, la plus grande majorité du temps, tout est prévu ! Prêt de châles pour se couvrir les cheveux, les épaules et les jambes, sacs plastiques pour mettre ses chaussures … Vous pourrez visiter en toute tranquillité !

Bon Voyage !

Note : Si vous voulez prendre des photos et qu’aucune consigne n’est donnée, n’oubliez pas de demander la permission. De même, ne dépassez pas les espaces qui vous sont accordés dans les mosquées. Elles sont utilisées en priorité pour les fidèles, et non pour les visites. Respectez les autres aussi en faisant silence !

2 thoughts on “Weekend à Istanbul – Mon Profil – Projet Insdigbord

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *